Papier Carton


Avenue de L’Europe 59166 BOUSBECQUE
Tel : 06 12 53 20 53
Mail : fo.wepalille@orange.fr
http://www.foconstruction.com

FO c’est quoi ?

FO est un syndicat qui puise son origine dans la première Confédération interprofessionnelle, créée à Limoges en 1895, qui se nommait la Confédération Générale du Travail. Cette « CGT », à l’époque, avait pour seul objet la défense des intérêts des salariés. Par la suite, ce syndicat a subi l’influence politique des communistes, qui provoqua plusieurs scissions. Tous ceux qui étaient attachés à l’indépendance syndicale condamnèrent et refusèrent la politisation de la CGT et sa soumission au Parti communiste français. C’est alors, par conviction, qu’ils créèrent (avril 1948) la Confédération Générale du Travail FORCE OUVRIERE (CGTFO)

Mais pourquoi avoir conservé le sigle CGT ? Bien sûr, par fidélité à l’idéal de liberté et d’indépendance syndicale, qui était à l’origine de la création du mouvement syndical interprofessionnel, mais aussi pour garder ses racines et continuer le véritable syndicalisme indépendant. Aujourd'hui FO, historiquement et juridiquement la CGTFO, est le seul syndicat français libre et indépendant à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis et, de façon générale, de toute influence extérieure au syndicat

mercredi 2 novembre 2016

Verres correcteurs et lentilles

Des conditions de délivrance assouplies et des ordonnances valables jusque 5 ans selon son âge

 Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les conditions de délivrance des verres correcteurs et des lentilles de contact oculaires correctrices viennent d'être assouplies après la publication d'un décret au Journal officiel du 16 octobre 2016. Ce texte fait suite à l'article 132 de la loi du 26 janvier 2016 sur le système de santé.

Dans le cadre d'un renouvellement, les opticiens sont désormais autorisés, après réalisation d'un examen et sauf opposition de l'ophtalmologiste, à adapter les corrections optiques sur les prescriptions médicales de lentilles de contact datant de moins de :
  • un an, pour les patients âgés de moins de 16 ans ;
  • trois ans, pour les patients âgés de plus 16 ans.
L'opticien reporte alors sur la prescription médicale l'adaptation de la correction réalisée et en informe le médecin prescripteur.

Par ailleurs, la délivrance de verres correcteurs d'amétropie (astigmatisme, myopie ou hypermétropie) par les opticiens est conditionnée à la présentation ou la vérification de l'existence d'une ordonnance médicale. La durée de validité de cette ordonnance est maintenant fixée à :
  • un an, pour les patients âgés de moins de 16 ans ;
  • cinq ans, pour les patients âgés de 16 à 42 ans ;
  • trois ans, pour les patients âgés de plus de 42 ans.
Une copie de cette ordonnance est conservée par l'opticien jusqu'à l'expiration de sa validité (sauf opposition du patient). 

En cas de perte ou de bris des verres correcteurs, lorsque l'urgence est constatée et en l'absence de solution médicale adaptée, les opticiens peuvent exceptionnellement délivrer sans ordonnance de nouvelles lunettes. 

  Attention : Ce décret ne modifie pas les conditions de prise en charge.

Textes de référence

Pour en savoir plus

·         Les lunettes et les lentilles
Enregistrer un commentaire