Papier Carton


Avenue de L’Europe 59166 BOUSBECQUE
Tel : 06 12 53 20 53
Mail : fo.wepalille@orange.fr
http://www.foconstruction.com

FO c’est quoi ?

FO est un syndicat qui puise son origine dans la première Confédération interprofessionnelle, créée à Limoges en 1895, qui se nommait la Confédération Générale du Travail. Cette « CGT », à l’époque, avait pour seul objet la défense des intérêts des salariés. Par la suite, ce syndicat a subi l’influence politique des communistes, qui provoqua plusieurs scissions. Tous ceux qui étaient attachés à l’indépendance syndicale condamnèrent et refusèrent la politisation de la CGT et sa soumission au Parti communiste français. C’est alors, par conviction, qu’ils créèrent (avril 1948) la Confédération Générale du Travail FORCE OUVRIERE (CGTFO)

Mais pourquoi avoir conservé le sigle CGT ? Bien sûr, par fidélité à l’idéal de liberté et d’indépendance syndicale, qui était à l’origine de la création du mouvement syndical interprofessionnel, mais aussi pour garder ses racines et continuer le véritable syndicalisme indépendant. Aujourd'hui FO, historiquement et juridiquement la CGTFO, est le seul syndicat français libre et indépendant à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis et, de façon générale, de toute influence extérieure au syndicat

lundi 4 juillet 2016

Dialogue social

Les modalités de consultation des IRP et de fonctionnement du CHSCT sont fixées

Décret 2016-868 du 29 juin 2016 : JO 30 

A compter du 1er juillet 2016, les dispositions de la loi sur le dialogue social du 17 août 2015 concernant les modalités de consultation des institutions représentatives du personnel peuvent s'appliquer, le décret devant les préciser étant paru au Journal officiel. 

Un décret du 29 juin 2016, paru au JO du 30 juin, permet l'entrée en vigueur au 1er juillet 2016 d'un certain nombre de dispositions issues de la loi sur le dialogue social du 17 août 2015. Sont ainsi fixés :
  • les délais dans lesquels les différentes instances représentatives du personnel remettent leurs avis ;
  • les modalités de fonctionnement du CHSCT ;
  • le contenu des informations trimestrielles que l'employeur doit mettre à disposition du comité d'entreprise ainsi que celles qu'il met à disposition du comité d'entreprise en vue de la consultation sur la situation économique et financière de l'entreprise et de la consultation sur la politique sociale de l'entreprise.
Le décret adapte par ailleurs les dispositions relatives à la négociation obligatoire en entreprise en matière d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Il détermine enfin les modalités de mise en œuvre de la prise de position formelle de l'administration, quant à la conformité d'un accord ou d'un plan d'action aux obligations des employeurs en matière d'égalité professionnelle, prévue par l'ordonnance du 10 décembre 2015.

  Francis Lefebvre
Enregistrer un commentaire