Papier Carton


Avenue de L’Europe 59166 BOUSBECQUE
Tel : 06 12 53 20 53
Mail : fo.wepalille@orange.fr
http://www.foconstruction.com

FO c’est quoi ?

FO est un syndicat qui puise son origine dans la première Confédération interprofessionnelle, créée à Limoges en 1895, qui se nommait la Confédération Générale du Travail. Cette « CGT », à l’époque, avait pour seul objet la défense des intérêts des salariés. Par la suite, ce syndicat a subi l’influence politique des communistes, qui provoqua plusieurs scissions. Tous ceux qui étaient attachés à l’indépendance syndicale condamnèrent et refusèrent la politisation de la CGT et sa soumission au Parti communiste français. C’est alors, par conviction, qu’ils créèrent (avril 1948) la Confédération Générale du Travail FORCE OUVRIERE (CGTFO)

Mais pourquoi avoir conservé le sigle CGT ? Bien sûr, par fidélité à l’idéal de liberté et d’indépendance syndicale, qui était à l’origine de la création du mouvement syndical interprofessionnel, mais aussi pour garder ses racines et continuer le véritable syndicalisme indépendant. Aujourd'hui FO, historiquement et juridiquement la CGTFO, est le seul syndicat français libre et indépendant à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis et, de façon générale, de toute influence extérieure au syndicat

lundi 20 juin 2016

Améliorer la qualité de vie au travail pour augmenter la performance de l’entreprise !


La qualité de vie au travail (QVT) est devenue, au cours de ces dernières années, un sujet de préoccupation pour les dirigeants d'entreprise. L'apparition des risques psychosociaux liés au stress ou encore la multiplication des sujets de négociation sensibles dans l'entreprise comme la pénibilité au travail, poussent de plus en plus les employeurs à s'interroger sur l'impact qu'ont les conditions de travail sur la productivité de leur entreprise. A l'occasion de la semaine pour la QVT, voici les axes majeurs de réflexion pour vous permettre de concilier performance individuelle et performance collective.

Qu'est-ce que la qualité de vie au travail (QVT) ?

La qualité de vie au travail (QVT) désigne et regroupe les actions permettant de concilier l'amélioration des conditions de travail et de vie pour les salariés et la performance collective de l'entreprise (1).

La qualité de vie au travail (QVT) étant l'un des facteurs de performance et d'innovation dans votre entreprise, vous ne devez surtout pas la négliger.

La qualité de vie au travail se mesure à travers divers éléments tels que :
  • la qualité de l'engagement de vos salariés à tous les niveaux de l'entreprise ;
  • la qualité de l'information partagée au sein de l'entreprise ;
  • la qualité des relations de travail qui passe notamment par une bonne ambiance et une bonne entente entre collègues ;
  • la qualité des relations sociales, construites sur un dialogue social actif ;
  • la qualité des modalités de mise en oeuvre de l'organisation du travail ;
  • la qualité du contenu du travail ;
  • la qualité de l'environnement physique ;
  • la possibilité de réalisation et de développement personnel qui se traduit notamment par le degré d'autonomie et de responsabilité accordé aux salariés ;
  • la possibilité de concilier sa vie professionnelle avec sa vie personnelle ;
  • le respect de l'égalité professionnelle.

Comment les dirigeants perçoivent-ils la QVT dans leur entreprise ?

Alors que 95% des dirigeants estiment que le niveau de la qualité de vie au travail est bon ou très bon, seulement 70% des salariés partagent cet avis (2).

Un tel écart peut s'expliquer par le fait que les éléments pris en compte pour évaluer la qualité de vie au travail ne sont pas les mêmes selon que l'on se positionne du côté des dirigeants ou du côté des salariés.

Outre le constat selon lequel l'ambiance et les relations entre collègues soient les facteurs déterminants de la qualité de vie au travail pour 54% des dirigeants et 49% des salariés, les facteurs à l'origine de la qualité de vie au travail diffèrent entre les uns et les autres.

Pour 47% des dirigeants, les relations qu'entretiennent les salariés avec leur supérieur hiérarchique constituent le deuxième élément déterminant de la qualité de vie au travail alors que pour les salariés, c'est le niveau de rémunération qui compte pour 40% d'entre eux.

Pour les dirigeants, le niveau de rémunération n'arrive qu'en 3ème position.
Pour 34%la rémunération a un impact sur la QVT

Ex-æquo avec le niveau de rémunération, les dirigeants d'entreprise considèrent à 34% que le cadre de travail et l'aménagement du poste contribuent à améliorer la qualité de vie au travail.


La conciliation de la vie professionnelle et de la vie personnelle, qui constitue le 4ème élément déterminant de la qualité de vie au travail pour les salariés, n'est mentionnée que par 12% des dirigeants.

À aucun moment, la reconnaissance n'est évoquée par les dirigeants d'entreprise alors que pour 38% des salariés c'est le troisième facteur déterminant de la qualité de vie au travail. C'est donc un axe d'amélioration que les dirigeants d'entreprise sont invités à suivre pour améliorer la qualité de vie au travail.

Pour les salariés, cette reconnaissance passe notamment par :
  • une valorisation financière de leurs efforts et succès pour 58% d'entre eux ;
  • une reconnaissance de leurs efforts par leur hiérarchie pour 54% d'entre eux.

Quelques conseils pour améliorer la QVT de vos salariés

L'objectif principal pour les dirigeants d'entreprise doit être d'améliorer la qualité de vie au travail pour lutter contre l'absentéisme et ainsi augmenter la compétitive de leur entreprise.
83% des dirigeants pensent que la qualité de vie au travail sera un thème de préoccupation majeur pour les entreprises dans l'avenir.
Étude sur la santé et la qualité de vie au travail, Malakoff Médéric, 2016
D'ailleurs, 9 personnes sur 10 estiment que la santé et la qualité de vie au travail contribuent à la performance de l'entreprise.

En tant qu'employeur vous pouvez, par des actions, aussi simples soient telles, contribuer à améliorer la qualité de vie au travail de vos salariés :
  • mettre en place des actions de formation pour permettre à vos salariés d'acquérir, développer ou parfaire des compétences. En permettant à vos salariés d'évoluer dans leur carrière professionnelle, vous les incitez à s'impliquer davantage dans leur poste et donc dans l'entreprise ;
Proposer une action de formation à un salarié

  • développer des dispositifs permettant aux salariés d'allier vie privée et vie professionnelle comme le télétravail qui peut par exemple permettre à un salarié qui habite loin de son lieu de travail de limiter certains jours de la semaine les trajets aller/retour domicile-lieu de travail et ainsi éviter la fatigue des trajets pour être plus productif ;
  • créer des crèches d'entreprise : la plupart du temps à proximité des locaux de travail, elles permettent aux salariés de gagner du temps le matin et le soir dans la gestion et l'organisation de leur vie personnelle, et ainsi de ne pas avoir la peur d'arriver en retard et donc de limiter leur stress ;
  • instaurer des points hebdomadaires ou mensuels entre les salariés et leurs managers pour évoquer les éventuels problèmes rencontrés par les salariés pour réorganiser l'activité de l'équipe en fonction des retards pris par certains et de l'avancement des autres, lorsque les compétences des salariés sont transverses. Ne négligez pas le management participatif ;
  • mettre en place des questionnaires permettant à vos salariés d'exprimer par exemple leurs besoins concernant l'aménagement de leur poste de travail (repose pieds, tapis de souris ergonomique...). Les douleurs physiques répétées peuvent entraîner à force, chez certains salariés, une fatigue psychologique.
Comment mettre en place le télétravail ?

Ce ne sont que des propositions, chaque dirigeant est le mieux placé pour savoir quels sont les points à développer pour améliorer la qualité de vie au travail de ses salariés.

Cependant, gardez à l'esprit que l'amélioration de la qualité de vie au travail de vos salariés à divers enjeux (3) :
  • les enjeux du travail ;
  • les enjeux sociétaux ;
  • les enjeux du marché.
Il n'en reste pas moins qu'avec l'allongement de la durée de vie professionnelle, l'accroissement des risques psychosociaux mais aussi la transformation des entreprises à  l'ère du numérique, les chefs d'entreprises devront relever de nombreux défis à venir pour faire en sorte que la qualité de vie au travail de leurs salariés ne soit pas davantage impactée.

N'hésitez pas à solliciter la médecine du travail qui peut vous apporter de nombreux conseils sur les améliorations de la qualité de vie au travail.
(1) Accord national interprofessionnel sur la qualité de vie au travail du 19 juin 2013
(2) Étude sur la santé et la qualité de vie au travail, Malakoff Médéric, 2016
(3) 10 questions sur la qualité de vie au travail, Anact-Aract

Enregistrer un commentaire